Venez sur notre site internet : http://www.musee-boissons.com

lundi 24 avril 2017

Musée des Boissons et de la Sommellerie

Le Musée de la Sommellerie a été créé en 2004, par le sommelier Marc Massot.
Il fonctionnait grâce à des expositions itinérantes.


Depuis 2011, Le Musée est dans un local où l'exposition est permanente. Il est situé dans le Maine-et-Loire, à Sainte-Gemmes-sur-Loire ( près d'Angers) .
Le musée évolue et vous fait voyager dans l'univers des boissons ( L'eau, les jus de fruits, la bière, le vin, les spiritueux, les boissons chaudes "café - thé - infusion", les sodas,...).

En 2014, le musée de la sommellerie devient le musée des boissons et de la sommellerie.



Horaire :
* Ouvert tous les jours : sur réservation entre 8h00 et 22h00
Et pendant la permanence : du Mardi au Samedi : de 13h30 à 16h30
Ou, en été (Juillet et Août) de 10h00 à 16h30
* Nos jours de fermeture et le calendrier de nos manifestations sur :
http://www.musee-boissons.com/pages/a_agenda_evenements.html


L'actualité du musée sur Facebook :
https://www.facebook.com/pages/Mus%C3%A9e-des-Boissons-et-de-la-Sommellerie/356158781209158?ref=hl

Adresse :
46 route des Ponts de Cé
49130 Sainte-Gemmes-sur-Loire
Téléphone : 02.21.76.28.27

Nuit des Musées 2017, Angers / Ste-Gemmes-sur-Loire


Le musée ouvre gratuitement ses portes, pour la nuit des musées, le 20 mai 2017, de 17h00 à minuit.

Pour la treizième nuit des musées, qui a été crée en 2004, comme notre Musée des Boissons et de la Sommellerie, le créateur du musée sera présent pour les visites guidées.

Venez découvrir un musée, dont le cheminement permet aux visiteurs de rafraîchir leur soif de connaissances sur les divers breuvages Français.

- L'eau ( minérale, de source, du robinet) est essentielle pour la vie. Quelles sont les différences ?
- Le Lait est la première boissons des nouveaux nés
- La bière, boisson des Gaulois, est la plus ancienne boissons produite par homme en France.
- Le vin est la boisson du terroir
- et beaucoup d'autres : liqueurs, eaux-de-vie, limonade, soda, café, thé/infusion, ...

Mais aussi de retrouver des marques/entreprises plus ou moins connues :
Jus de fruits et soda KOPA, limonade L'ABEILLE, les liqueurs COMBIER, les bières PELTIER, l'eau de L'EPERVIERE, et plus de 120 entreprises du Maine-et-Loire.

Pendant cette soirée, diverses boissons de l'Anjou sera en dégustation : vins, bières, jus de fruits, sodas, ...

Renseignements :
Musée des Boissons et de la Sommellerie
46 route des Ponts de cé
49130 Ste-Gemmes-sur-loire / Angers
www.musee-boissons.com
Tél : 02.41.76.28.27

mardi 18 avril 2017

Distillerie Caucal

La Distillerie" a été créée par Hubert Caucal en 1856. Quatre générations s'y sont succédé jusqu'en 1965.



Quatre générations se sont succédé à la distillerie de Saint-Germain-du-Bois. L’établissement a construit sa renommée grâce à sa Prunelle de Bourgogne.

Prenez des prunelles récoltées après les gelées. Lavez-les. Laissez-les sécher sur des planches en bois. Récupérez ensuite les noyaux en les séparant de leur pulpe. Laissez macérer dans des fûts remplis d’alcool à 80° pendant cinq ans. Puis, rajouter à ce mélange du sirop de sucre et ramenez-le à 42°.
C’est cette recette qui a fait la renommée et la prospérité de la famille Caucal de Saint-Germain-du-Bois.
 En 1856, Hubert Caucal, alors négociant en vin, a l’idée géniale de produire de la Prunelle de Bourgogne, une liqueur à base de fruits sauvages de la région. « C’était une boisson de ménage que les gens d’ici avaient l’habitude de faire chez eux », relate Suzanne Després, l’héritière de la famille Caucal.

jeudi 13 avril 2017

Dégustation 2017 de vins prestigieux, au Musée des Boissons

Ce jeudi 13 avril 2017, Venez au musée déguster des vins prestigieux, à 19h00.
Les participants pourront avoir dans leur verre du Chablis cru les beauregards, St-Emilion Grand Cru 2002 Château Yon-Figeac, Sauternes 2002 Château Yquem, du vin de glace et d'autres belles bouteilles.

Sur réservation, 50 € par personne.
Musée des Boissons et de la Sommellerie
tél : 02.41.76.28.27

mercredi 5 avril 2017

Bussang, l'eau minérale

Bussang, ce joli village touristique est enchâssé entre des sommets des Hautes Vosges boisés de feuillus et de résineux.


La légende veut que les sources aient été découvertes par des vaches, qui délaissaient l'eau proche de la Moselle au profit des eaux aigrelettes d'un ruisselet. Un effet purgatif aurait été remarqué sur les bovins.


Au XVIIe siècle, les ducs de Lorraine furent attirés par cette richesse naturelle. Il s'agit d'une eau ferrugineuse et reconstituante, préconisée pour lutter contre l'anémie. L'un des slogans de l'époque disait « Bussang = Sang Bu ».
Découvertes à flanc de montagne, les eaux de Bussang ont transformé la ville en station thermale. Quatre sources furent mises au jour, la grande et la petite Salmade, les Demoiselles et la source Marie.
C'est en 1615 qu'on parle pour la première fois des eaux de Bussang, et qu'en 1705, presque un siècle plus tard, qu'un très sommaire captage fut fait et qu'un abri fut fait pour la protéger. Il y avait deux sources qui ne sont plus exploitées actuellement : Celle d'en Bas ou du Grand-Bassin, la Salmade d'aujourd'hui.


 Saccagé durant les deux guerres mondiales, l'établissement perdit l'agrément de la Sécurité sociale en 1958 en raison du débit trop faible et d'une contamination bactérienne de trois des sources précédemment citées. L'agrément d'utilité publique fut retiré. 





La Source marie est le dernier vestige de l'ancienne station thermale qu'était Bussang. C'est une source d'eau ferrugineuse qui à l'époque était prescrite aux personnes souffrant d'anémie.
La source est abritée sous un kiosque dont l'entrée est libre et permanente.
Elle se situe au bout d'un joli chemin,à droite sur la route des sources (D89) au niveau du gîte "Les Sources" , en contre-bas de la route nationale montant au col de Bussang, à la sortie du village.


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le Musée des boissons recherche tout documents, photos, vidéos, objet sur l'eau minérale de Bussang. Ainsi que les producteurs de boissons ( limonade, bière, ...)

lundi 27 mars 2017

Stade Raymond Kopa, à Angers

Le stade porte son nom KOPA


Le 27 mars 2017, le conseil municipal d’Angers l’a validé. Le stade Jean-Bouin, où évolue le SCO, portera désormais le nom de Raymond-Kopa.

Raymond Kopa sous les couleurs du SCO d'Angers

Un bel hommage pour la première star du football français décédée le 3 mars dernier. La légende Kopa avait évolué deux saisons à Angers avant de devenir le meilleur joueur français






En 1957, le stade Jean-Bouin porte déjà le nom de KOPA, mais pour son jus de fruits.


Vers 1970, il y avait même le panneau de score à la publicité KOPA.



Venez découvrir l'histoire des boissons KOPA, au Musée des Boissons.
www.musee-boissons.com

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

L'histoire du Stade : de Bessonneau, Jean Bouin, puis Raymond Kopa

Cette enceinte fut inaugurée en 1912 sous le nom de stade Bessonneau par son créateur Julien Bessonneau. 


Les Établissements Bessonneau regroupent l'ensemble des usines de la Société anonyme des filatures, corderies et tissages d'Angers. Cette entreprise fut créée en 1901 par l'industriel Julien Bessonneau.
Mr Bessonneau crée un stade de football, pour le personnel de l'entreprise.

Les Établissements Bessonneau regroupent l'ensemble des usines de la Société anonyme des filatures, corderies et tissages d'Angers. Cette entreprise fut créée en 1901 par l'industriel Julien Bessonneau.
En 1919, à leur apogée, les établissements Bessonneau sont devenus tentaculaires : soixante hectares d’usines, six kilomètres de voies, une gare de triage et une population ouvrière de 10 078 salariés.





Devenu stade municipal en 1957, il est à nouveau rénové et la piste d'athlétisme ceinturant jusque-là le terrain est détruite et la tribune Saint-Léonard est alors construite. Dès lors, le stade est rebaptisé Jean-Bouin et peut alors accueillir plus de 21 000 spectateurs.

Jean Bouin, né Alexandre François Étienne Jean Bouin le 24 décembre 1888 à Marseille et mort pour la France le 29 septembre 1914 à Xivray dans la Meuse, est un athlète français spécialiste de la course de fond.



Le 27 mars 2017, le conseil municipal d'Angers vote à l’unanimité la nouvelle appellation Raymond Kopa.

samedi 18 mars 2017

Cours de dégustation de whisky à Angers / Ste-Gemmes-sur-Loire

Découverte du whisky : Initiation avec le sommelier Marc Massot, le samedi 25 mars 2017, à 16h30.



Venez découvrir le whisky, avec un cours d'initiation, en présence de notre sommelier.

Un cours complet et ludique de plus de 2 heures (souvant 3h00)
où vous apprendrez à mettre des mots sur les diverses sensations des arômes et du goût.
Notre sommelier vous formera au plaisir du whisky et à l'art du service (la sommellerie).

Voyagez dans l'univers des spiritueux, avec une dégustation  de six whiskies différents.

Lieu et Réservation :
Musée des Boissons et de la Sommellerie
46 route des Ponts-de-Cé
49130 Sainte-Gemmes-sur-Loire
tel : 02.41.76.28.27
www.musee-boissons.com